Economie: l’université est toujours plus sectaire face aux hétérodoxes

Par

Le pluralisme en économie est de plus en plus menacé à l’université. Au moins six candidats malchanceux à la qualification pour devenir professeur ont engagé un recours. L’étude de leur dossier, que Mediapart a pu consulter, suggère qu’ils auraient pu être victimes d’une discrimination au motif que leurs travaux ne s’inscrivent pas dans la doxa dominante.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

S’il est vrai que l’économie n’est pas une science exacte mais une branche des sciences sociales, et que sa richesse est d’abord fonction du pluralisme de ses approches, alors cette discipline traverse une période particulièrement sombre. C'est particulièrement vrai à l’université, où règne une intolérance de plus en plus inquiétante.