Que fait-on des «fous dangereux»?

Par

Après le discours sécuritaire de Nicolas Sarkozy sur la psychiatrie en décembre 2008, Mediapart a voulu savoir dans quelles conditions étaient enfermés les malades mentaux considérés comme dangereux pour la société. Ainsi est née la série «La tête dans les murs» de quatre enquêtes publiées cette semaine que vous pouvez retrouver en cliquant sur les titres ci-dessous:

Villejuif, enquête sur une folie enfermée à double tour

Dans l'enfer du pavillon 38

Aux «fous dangereux», des droits morcelés ou non-appliqués

Des malades «difficiles» que l'enfermement à vie menace

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après le discours sécuritaire de Nicolas Sarkozy sur la psychiatrie en décembre 2008, Mediapart a voulu savoir dans quelles conditions étaient enfermés les malades mentaux considérés comme dangereux pour la société.