Attentat du DC-10 et financements libyens de Sarkozy: la justice accélère

Par et

Les dernières révélations de Mediapart sur les promesses du clan Sarkozy de blanchir judiciairement le cerveau de l’attentat contre le DC-10 d’UTA ont provoqué l'indignation des familles de victimes et la réquisition judiciaire des documents mis au jour. Les acteurs du dossier, eux, se sont murés dans le silence.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les dernières révélations de Mediapart sur les promesses du clan Sarkozy de blanchir judiciairement le cerveau de l’attentat contre le DC-10 d’UTA (170 morts), Abdallah Senoussi, qui se trouve être l’un des principaux protagonistes de l'affaire des financements libyens de l’ancien président français, ont provoqué cette semaine la réaction de l'appareil judiciaire et l'indignation des familles de victimes. Les acteurs du dossier ont, de leur côté, gardé le silence.