Mafia du CO2: le cadavre et la bague

Par

Une expertise judiciaire vient pour la première fois mettre à mal la version de l’escroc Arnaud Mimran dans l'enquête sur l’assassinat de Samy Souied, son associé dans “l’escroquerie du siècle” aux quotas carbone. Révélations sur une intrigue criminelle digne des Affranchis, qui tourne autour d’une bague.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce jour-là, comme tous les jours, quelques voitures stationnent en épi devant le palais des congrès de Paris, vaisseau de béton situé porte Maillot, à quelques centaines de mètres de l’Arc de triomphe. Mais ce 14 septembre 2010, entre une Fiat Panda bleue et une Mercedes Classe C grise, garées de manière impeccablement parallèle, il y a un homme allongé. C’est un cadavre. Et sous la Fiat bleue, il y a une bague. Le bijou représente une tête de mort constellée de diamants.