Omar Slaouti: «S’imposer à la fois contre le racisme et le néolibéralisme»

Par

À la veille d’une journée où les héritiers de l’immigration coloniale sont invités à « disparaître » vendredi, avant de « réapparaître » le lendemain en manifestant place de la Nation à Paris, entretien avec Omar Slaouti, porte-parole du collectif Rosa Parks.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Omar Slaouti est l’un des porte-parole du collectif Rosa Parks, qui appelle à deux journées inédites de mobilisation des héritiers de l’immigration coloniale ces vendredi et samedi. « ‍Le 30 novembre 2018, contre le racisme et les inégalités sociales, on disparaît de nos lieux de travail, de nos facs, de nos écoles, des réseaux sociaux, des lieux de consommation. Et le 1er décembre, on réapparaît sur toutes les grandes places des villes, pour exiger Égalité et Dignité pour tous et toutes », explique l’appel soutenu par plusieurs représentants du monde politique, syndical et intellectuel.