Pour Castaner, Macron tient ses promesses aux sans-abris

Par
Le délégué général de La République en Marche, Christophe Castaner, a estimé vendredi que l'Etat assumait ses responsabilités en matière d'hébergement d'urgence et que des places pour sans-abris restaient vacantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le délégué général de La République en Marche, Christophe Castaner, a estimé vendredi que l'Etat assumait ses responsabilités en matière d'hébergement d'urgence et que des places pour sans-abris restaient vacantes.