Usul. Didier Raoult et sa chloroquine, vrais espoirs ou faux-semblants?

Par Usul et Rémi Liechti

Tout le monde a son avis sur le savant de Marseille, alors vous avez dû vous forger le vôtre. Êtes-vous du côté des francs-tireurs rebelles, qui fustigent les marquis parisiens, ou du côté des raisonnables, qui préfèrent suivre les protocoles plutôt qu’un gourou hirsute ?

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

© Mediapart

Vous avez déjà une opinion sur l’infectiologue Didier Raoult, c’est évident. Vous en avez beaucoup entendu parler ces derniers jours, vous avez entendu des gens parler de lui, des médecins, des chercheurs, des politiques et même des citoyens. Tout le monde a son avis sur le savant de Marseille, alors vous avez dû vous forger le vôtre.

Êtes-vous du côté des francs-tireurs rebelles, qui fustigent les marquis parisiens, ou du côté des raisonnables, qui préfèrent suivre les protocoles plutôt qu’un gourou hirsute ?

> Suivez « Ouvrez les guillemets » sur Twitter, Facebook et YouTube.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous