Affaire des assistants: Marine Le Pen mise en examen pour abus de confiance

Par et

Marine Le Pen a été mise en examen vendredi pour abus de confiance et complicité d'abus de confiance dans l'affaire des assistants parlementaires européens. Ouverte en 2015, cette enquête porte sur 17 eurodéputés et une quarantaine de collaborateurs du FN.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Marine Le Pen a été mise en examen ce vendredi après-midi à l'issue de son audition au pôle financier dans le cadre de l'enquête sur les assistants parlementaires européens, ont appris plusieurs médias dont Mediapart.