L’improbable fable écolo des chasseurs

Par

La France a jusqu’au 2 octobre pour se mettre en conformité avec les exigences européennes en matière de protection des oiseaux. Sans quoi, la Cour européenne de justice s’en saisira. En réponse, le monde de la chasse martèle son credo… écolo. Bien que soutenu par le pouvoir, ce narratif bancal accroît le fossé avec les non-chasseurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La chasse revient, et les polémiques aussi. Dans la plupart des départements, la période de chasse va rouvrir entre le 13 et le 20 septembre, et prendra fin le 28 février. Un « loisir » à balles réelles, très masculin (les femmes représentent à peine plus de 2 % des effectifs) et source de tensions croissantes, corrélatives à la montée des préoccupations environnementales.