Avec le confinement, le télétravail massif s’invite une nouvelle fois à la maison

Par

Reconfinement oblige, le gouvernement impose le télétravail, même si légalement il ne peut réellement le rendre obligatoire. Les syndicats regrettent la précipitation et s’inquiètent des conditions d’exercice pour les salariés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La règle est désormais le télétravail. Ce serait même aujourd’hui une obligation pour tous les salariés qui le peuvent, imposée par le deuxième confinement annoncé par Emmanuel Macron le 28 octobre. Un nouveau protocole sanitaire à destination des employeurs a donc été rédigé à la hâte dans la journée de jeudi pour édicter les nouvelles dispositions qui s’imposent aux entreprises pour un mois minimum.