La Banque de France pointée du doigt pour l'achat d'un Rembrandt

Par
La Cour des comptes juge "très discutable", dans un rapport sur le mécénat d'entreprise rendu public cette semaine, le rôle joué par la Banque de France dans l'achat pour 80 millions d'euros d'un tableau de Rembrandt au bénéfice du Musée du Louvre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La Cour des comptes juge "très discutable", dans un rapport sur le mécénat d'entreprise rendu public cette semaine, le rôle joué par la Banque de France dans l'achat pour 80 millions d'euros d'un tableau de Rembrandt au bénéfice du Musée du Louvre.