Dans l’ombre de la ministre Pannier-Runacher, son encombrant compagnon

Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Officiellement, le cabinet d’Agnès Pannier-Runacher se mure dans le silence. L’entourage de la ministre de la transition énergétique n’a répondu à aucune des questions de Mediapart, agitant seulement la menace d’une action judiciaire (voir notre Boîte noire). Officieusement, notre enquête sur le comportement et les interférences de son compagnon Nicolas Bays auprès de son équipe fait, depuis deux semaines, l’objet de nombreuses discussions sous cape en interne et au-delà, dans l’appareil gouvernemental.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal