Petite échappée au Mandarom et son délire de cimentier

Par

Tour de France, 3e étape – kilomètre 108. Il ne reste que « dix, onze » moines dans la secte du Mandarom qui, à la fin du siècle dernier, défraya la chronique judiciaire. Et qui, sous pression des défenseurs du paysage, a dû se résoudre à voir les 1 200 tonnes de son Christ cosmoplanétaire dynamitées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Castellane (Alpes-de-Haute-Provence).– Lundi, aux alentours de 15 h 54, si le peloton maintient sa cadence à 42 de moyenne, le Tour ne rompra pas l’harmonie de la Cité sainte du Mandarom Shambhasalem, située au hameau de La Baume, à 1 150 m au-dessus du lac de Castillon.