Les vœux surjoués d’Emmanuel Macron

Par

Le chef de l’État a consacré l’essentiel de ses vœux pour l’année 2021 à remercier les Français pour leurs « sacrifices ». Ce faisant, Emmanuel Macron a aussi pu cacher ses propres manquements, en s’incluant dans ce « nous » dont il affirme être « fier ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron n’en finit pas de chercher une façon de s’adresser aux Français. Cette année, il aura tenté tous les styles : martial pour annoncer que « nous sommes en guerre » contre l’épidémie de Covid-19 ; plein de promesses pour assurer à tout un chacun qu’il était prêt à se « réinventer » ; ou encore hésitant – pour ne pas dire laborieux – afin de montrer qu’il est aussi un homme empreint de doutes, capable de reconnaître des « maladresses » qu’il ne corrige bizarrement jamais.