#MusicToo : l’industrie musicale auscultée

À l'instar d'autres domaines, l’industrie musicale est secouée par des révélations sur les violences sexistes et sexuelles qui excluent de nombreuses femmes. Les conditions de travail, dans un secteur encore fragilisé par la pandémie, sont également pointées du doigt, dans le sillage de l’opération #MusicToo lancée sur les réseaux sociaux.

Conservatoires : le #MeToo de la musique classique

Par Antoine Pecqueur
Le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. © Wikipédia / CC BY-SA 3.0 Le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. © Wikipédia / CC BY-SA 3.0

Le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris a suspendu un professeur de violoncelle à la suite d’accusations de violences sexuelles. Une enquête interne a également mis au jour d’autres alertes émises par des musiciens. L’heure est-elle à une réforme de l’apprentissage de la musique classique ?

Violences sexuelles : les musiques extrêmes face à leurs démons

Par
Une affiche de la campagne de prévention « Ici c’est cool ». © Hellfest Une affiche de la campagne de prévention « Ici c’est cool ». © Hellfest

À l’aube de la reprise des concerts, plusieurs femmes actrices des scènes punk, hardcore et metal françaises veulent briser « l’omerta » sur les violences sexistes et sexuelles qui règne dans ces milieux artistiques, malgré les valeurs affichées. 

Musique: l’industrie qui n’aimait pas les femmes

Par et
La chanteuse du groupe Faka au festival des Eurockéennes de Belfort, en 2018. © Sébastien Bozon / AFP La chanteuse du groupe Faka au festival des Eurockéennes de Belfort, en 2018. © Sébastien Bozon / AFP

Mediapart a eu accès à des centaines de témoignages de l’opération #MusicToo visant à dénoncer des violences sexistes et sexuelles. Ils décrivent une industrie où le sexisme est banalisé, où la précarité ou la consommation d’alcool représentent des dangers pour les femmes.

#MusicTooFrance: «Dire aux hommes que c’est possible de changer de camp»

Par
© Mediapart

Dans « À l’air libre » jeudi, à la veille de la cérémonie des Victoires de la musique, interview de Jean-Michel, l’un des organisateurs du mouvement #MusicTooFrance, qui dénonce les violences sexuelles et sexistes dans l’industrie musicale, et témoignage exceptionnel de l’artiste Pomme. 

Pomme: «J’ai vécu du harcèlement, j’ai vécu des agressions»

Par
 © Mediapart © Mediapart

Sacrée artiste féminine aux Victoires de la musique, la chanteuse de 24 ans, qui compte déjà deux albums à son répertoire, dénonce dans un entretien à Mediapart les violences sexistes et sexuelles qui minent son milieu. « J’ai vécu du harcèlement, de la manipulation, des agressions, du sexisme ordinaire. » Elle espère un changement.

Violences sexuelles: à Strasbourg, le patron du label Deaf Rock mis en cause

Par et Maud de Carpentier (Rue89 Strasbourg)
Photo d'illustration. Une chanteuse rock attend lors de son concert, en ombre chinoise, en juillet 2020. © Sandrine Marty / Hans Lucas via AFP Photo d'illustration. Une chanteuse rock attend lors de son concert, en ombre chinoise, en juillet 2020. © Sandrine Marty / Hans Lucas via AFP

Après l’appel à témoignages #MusicToo et une enquête conjointe de Mediapart et Rue89 Strasbourg, une dizaine de femmes dénoncent des comportements déplacés, voire violents, à caractère sexuel, de la part du patron du label Deaf Rock, référence dans le rock français.

Le patron du label Deaf Rock quitte son poste, les artistes se désolidarisent

Par Maud de Carpentier (Rue89 Strasbourg) avec Lénaïg Bredoux
Le studio de Deaf Rock à Strasbourg. © Wikipédia CC BY-SA 4.0 Le studio de Deaf Rock à Strasbourg. © Wikipédia CC BY-SA 4.0

Après les révélations de Mediapart et de Rue89 Strasbourg sur le label de rock strasbourgeois Deaf Rock, son patron emblématique Julien Hohl a quitté ses fonctions opérationnelles. Les artistes demandent à rompre leur contrat.

Deaf Rock: trois plaintes déposées contre le fondateur du label strasbourgeois

Par et Maud de Carpentier (Rue 89 Strasbourg)

Selon nos informations, trois plaintes ont été déposées contre le fondateur et ancien patron du label de rock Deaf Rock pour viol, violences volontaires et agressions sexuelles. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Strasbourg.

Yohann Malory, le parolier visé par cinq plaintes

Par
 © Capture d'écran Instagram © Capture d'écran Instagram

Mediapart révèle qu’au moins cinq plaintes pour harcèlement moral, agressions sexuelles, administration de substances nuisibles et viols ont été déposées contre le compositeur Yohann Malory, visé par une enquête préliminaire du parquet de Paris. Mediapart a rencontré et recueilli les témoignages de sept jeunes femmes.

#MusicToo: Because Music licencie un directeur

Par
Des artistes du catalogue de Because Music. © Capture d'écran Des artistes du catalogue de Because Music. © Capture d'écran

Because Music a licencié un directeur général adjoint pour faute grave à la fin de l’année 2020. Selon une enquête interne, Tahar Chender avait contribué à la création d’une ambiance « sexualisée » dans l’entreprise. Les témoignages recueillis par Mediapart décrivent un environnement « sexiste » et « toxique » au sein du leader des labels indépendants. 

Dans la musique, #MeToo commence à résonner

Par Dolores Bakèla
L'artiste Moha la Squale, à Paris en juillet 2018 © Daniel Pier / NurPhoto / NurPhoto via AFP L'artiste Moha la Squale, à Paris en juillet 2018 © Daniel Pier / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Après les révélations visant deux célèbres rappeurs, les affaires de violences sexistes et sexuelles jettent une lumière crue sur une industrie, la musique, où la parole était jusque-là encore peu entendue. Décryptage des mécanismes du silence.

Quand la musique classique cessera d’être un métier d’hommes

Par
1024px-sarah-willis

À l’occasion de la première édition du Concours international de cheffes d’orchestre, qui se tient du 15 au 18 septembre à la Philharmonie de Paris, retour sur une dynamique égalitaire inachevée : la place des femmes dans les orchestres.

Le chef d'orchestre Charles Dutoit, accusé d'agressions sexuelles, dirige à Paris

Par
Charles Dutoit en 1984 © photo©ErlingMandelmann.ch Charles Dutoit en 1984 © photo©ErlingMandelmann.ch

Charles Dutoit, en quarantaine dans le monde musical pour être accusé d’agressions sexuelles, dirige La Damnation de Faust de Berlioz à la Philharmonie de Paris dimanche 3 février, invité à remplacer Emmanuel Krivine, souffrant.

Violences sexuelles: quatre femmes accusent Patrick Bruel

Par

Le parquet d’Ajaccio a ouvert mi-août une enquête préliminaire pour exhibition sexuelle et harcèlement sexuel, après le signalement d’une esthéticienne accusant Patrick Bruel de comportements sexuels inappropriés. Depuis, trois autres femmes ont livré des témoignages similaires. Le chanteur conteste les faits.

Tous les articles