Violences sexuelles : le chanteur du groupe de metal No One Is Innocent mis en cause

Une femme accuse Marc Gulbenkian, figure de la scène rock française, de l’avoir agressée sexuellement en marge d’un festival en 2017. À la suite de la plainte déposée contre l’artiste, le parquet de Marseille a ouvert une enquête préliminaire. Le musicien, condamné dans le passé pour des faits de violences conjugales, évoque un témoignage « totalement inexact ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Elle a déposé une main courante au commissariat de Montreuil (Seine-Saint-Denis) en juin 2018 puis une plainte à celui de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) en mars 2019. Déplorant que, trois années plus tard, l’institution judiciaire ne l’ait toujours pas informée des suites qu’elle compte donner à cette affaire, Mildred Vouney a décidé de contacter Mediapart pour livrer son récit, en tenant à apparaître sous sa véritable identité. Cette femme de 44 ans accuse Marc Gulbenkian, 54 ans, le chanteur de No One Is Innocent, groupe majeur des scènes rock et metal hexagonales, d’agression sexuelle. L’artiste conteste ce qui lui est reproché.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal