Rwanda: Paul Kagamé annonce qu'il briguera un troisième mandat présidentiel

Par

À Kigali, le président rwandais, Paul Kagamé, a annoncé vendredi 1er janvier son intention de briguer un troisième mandat en 2017, officialisant une décision attendue après la révision constitutionnelle récemment votée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À Kigali, le président rwandais, Paul Kagamé, a annoncé vendredi 1er janvier son intention de briguer un troisième mandat en 2017, officialisant une décision attendue après la révision constitutionnelle récemment votée. Kagamé a rendu publiques ses intentions dans un discours à la nation retransmis à la télévision : « Vous m'avez demandé de diriger encore le pays après 2017, a-t-il déclaré. Compte tenu de l'importance et de la considération que vous attachez à cela, je ne peux qu'accepter. » Il a ajouté : « Mais je ne pense pas que nous ayons besoin d'un dirigeant éternel. »