Football Leaks: «Mes données ont le même potentiel que les Panama Papers»

Par , Rafael Buschmann, Michael Wulzinger (Der Spiegel), Hendrik Maaßen et Nino Seidel (NDR)

Dans une interview exclusive à Mediapart et l’EIC, Rui Pinto, le lanceur d’alerte des Football Leaks arrêté en Hongrie, révèle que ses disques durs contiennent 6 téraoctets de documents inédits qui ne se limitent pas au football. Rui Pinto conteste son extradition et le transfert au Portugal de ses données, qui concernent notamment les îles Caïmans, l’un des pires paradis fiscaux de la planète.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une porte massive dans le centre-ville de Budapest. À l’intérieur, un escalier sombre et glacial mène à une grille métallique qui barre l’accès au deuxième étage. Rui Pinto, la source des Football Leaks, nous invite à entrer dans son appartement. C’est depuis ce tout petit deux pièces, que ce Portugais âgé de 30 ans, a fait trembler le monde du football, sous le pseudonyme de « John ».