Les dirigeants du Losc ont servi de prête-noms à Manchester City pour acheter des parts de footballeurs

Par Yann Fossurier (France 3 Hauts-de-France) et Yann Philippin

Les documents Football Leaks montrent que les actuels dirigeants du club de Lille, Gérard Lopez et Marc Ingla, ont servi de couverture à un fonds secret de Manchester City financé via les îles Caïmans, afin de permettre au club anglais d’investir secrètement dans des joueurs sud-américains en contournant la réglementation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les magouilles de Manchester City pourraient lui coûter très cher. En novembre dernier, Mediapart et l’EIC révélaient, grâce aux documents Football Leaks, que le club anglais avait massivement fraudé les règles du fair-play financier en encaissant 2,7 milliards d’euros de subventions déguisées de son richissime propriétaire, le cheikh Mansour d’Abou Dhabi.