La Ligue, un parti qui «banalise la rhétorique d’extrême droite»

Par

Pour la première fois de son histoire, l’extrême droite arrive en position de force à la tête de l’Italie : la Ligue de Matteo Salvini est au cœur du gouvernement formé avec le Mouvement Cinq Étoiles. Une évolution qui parachève une transformation de l’ancien parti nordiste, entamée il y a cinq ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Ligue était, avec le Mouvement Cinq Étoiles, le principal vainqueur du scrutin du 4 mars. Avec plus de 17 % des voix, elle passait pour la première fois devant Forza Italia, le parti de Silvio Berlusconi.