Attaque à Gao, quatre civils tués, quatre soldats français blessés

Par
Une attaque a visé dimanche matin une patrouille conjointe de soldats français et maliens à Gao, dans le nord du Mali, faisant quatre morts parmi la population civile et plusieurs dizaines de blessés, dont quatre militaires de l'opération Barkhane, a-t-on appris auprès de l'état-major français.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAMAKO-PARIS (Reuters) - Une attaque a visé dimanche matin une patrouille conjointe de soldats français et maliens à Gao, dans le nord du Mali, faisant quatre morts parmi la population civile et plusieurs dizaines de blessés, dont quatre militaires de l'opération Barkhane, a-t-on appris auprès de l'état-major français.