Climat : une violente canicule s’étend sur l’hémisphère Nord

Par

Une vague de chaleur spectaculaire s’est abattue sur le nord du continent américain. Au moins 486 personnes sont mortes en cinq jours en Colombie-Britannique, la région canadienne la plus touchée. Mais le phénomène est mondial, et lié aux dérèglements du climat, selon les scientifiques. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un planisphère de l’enfer et pourtant c’est une photographie du monde réel aujourd’hui. L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a publié mercredi 30 juin une carte des températures : une grande partie des surfaces habitées par les humains sont en rouge.