Indignation au Sénégal après l’incarcération d’un célèbre activiste

Par

Au Sénégal, l’incarcération de l’activiste Guy Marius Sagna choque les organisations de défense des droits de l’homme, qui dénoncent une atteinte aux libertés fondamentales. Cette affaire intervient dans un contexte de contestation de la gestion des hydrocarbures du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Son incarcération suscite l'indignation de la société civile, qui appelle à une manifestation vendredi 1er août à Dakar. L'activiste sénégalais Guy Marius Sagna a été arrêté le 16 juillet à Dakar et placé trois jours après en détention provisoire pour « diffusion de fausse alerte au terrorisme ». Le 26 juillet, Amnesty Sénégal, la Ligue sénégalaise des droits de l’homme (LSDH) et la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho) ont demandé sa libération et dénoncé une atteinte à la liberté d’opinion.