Etats-Unis: pourquoi l'industrie de la prison vise les pauvres et les Noirs

Par

Avec 5 % de la population mondiale, les Etats-Unis comptent 25 % des prisonniers de la planète. L’avocat américain  Bryan Stevenson revient sur sa lutte contre l’incarcération de masse des pauvres et des Noirs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’avocat Bryan Stevenson, né dans une famille pauvre du Delaware dont les ancêtres ont connu l’esclavage en Virginie, a fondé en 1994 l’Equal Justice Initiative dans l’Alabama, État du Sud connu pour sa pauvreté, ses tensions raciales et son recours à la peine capitale – 60 personnes y ont été exécutées depuis le rétablissement de la peine de mort, en 1976. Dans les tribunaux, il défend en priorité les pauvres, les Noirs et en particulier les enfants sujets à des punitions disproportionnées, prononcées par une justice pénale biaisée et orientée par des décennies de politiques prétendant mener la « guerre à la drogue ».