Le Connecticut veut mieux contrôler la vente des armes à feu

Trois mois après le massacre de 26 personnes à l’école de Sandy Hook, à Newtown, l’Etat du Connecticut annonce vouloir légiférer pour limiter la vente des armes à feu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trois mois après le massacre de 26 personnes à l’école de Sandy Hook, à Newtown, l’Etat du Connecticut annonce vouloir légiférer pour limiter la vente des armes à feu.