Enki Bilal: Shakespeare après l'apocalypse

Avec Julia & Roem, Enki Bilal publie le deuxième volet d'une nouvelle trilogie commencée avec Animal'z qui raconte la renaissance de l'humanité après le «coup de sang» de la planète. Après le western qui inspirait le premier album, l'auteur des cycles du Monstre et Nikopol s'attaque à la tragédie élisabéthaine.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

« Ça tangue sous les roues ». Le monde est devenu fou. Une Ferrari équipée de batteries solaires s’enfonce dans un désert improbable. Les cartes, les radars indiquent que le véhicule roule au beau milieu de la mer Baltique. Après Animal’z, Enki Bilal reprend la route et poursuit le cycle avec Julia & Roem, second volet d’une trilogie dans laquelle la nature et les éléments ont le premier rôle. Dans un hôtel parisien, quelques jours avant la sortie de l’album, il nous a parlé de Julia & Roem, de ce qui le nourrit en tant qu’artiste, de sa vision du monde.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié