Syrie: la droite française prône un rapprochement avec la Russie

Pour leur deuxième débat, les candidats à la primaire de droite et du centre s’exprimeront sur la lutte contre le terrorisme et ses implications internationales. À l’opposé de la diplomatie française, la plupart prônent un rapprochement avec la Russie, alliée du régime de Bachar al-Assad.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Ce sera l’un des sujets majeurs du deuxième débat de la primaire de la droite et du centre. Jeudi 3 novembre au soir, les sept candidats au scrutin de novembre retrouveront leur pupitre et leur temps de parole limité pour aborder plusieurs sujets d’ampleur, comme l’avenir de l’Europe, la lutte contre la délinquance ou encore l’éducation. Lors de cette nouvelle émission, diffusée cette fois-ci sur iTélé, BFM-TV et RMC, il sera également question de la lutte contre le terrorisme et de ses implications internationales.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal