Mar-a-Lago, l’autre Maison Blanche de l’oligarque Trump

Par

Dans la somptueuse villégiature de Floride où il passe ses week-ends d’hiver, Donald Trump parade, tweete, joue au golf, reçoit des chefs d’État et rentabilise sa présidence. Argent, conflits d’intérêts, alliance avec les puissants d’Amérique : enquête sur un lieu symbolique du populisme milliardaire où le show « Trump 2020 » débute samedi 3 mars.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Palm Beach (Floride), envoyé spécial. Sa présidence est un chaos sans nom, une furie quotidienne de colère et de revirements. Il est isolé à la Maison Blanche, en guerre contre le FBI et son propre ministre de la justice, en délicatesse avec son chef de cabinet et des figures de premier plan de son administration (McMaster, Cohn, Tillerson). Il est menacé par une enquête tentaculaire du procureur spécial Robert Mueller sur sa collusion avec la Russie, englué par le soupçon de la corruption familiale, et vomi par une partie du pays.