De la direction en duo d’une formation politique

Par

Le modèle original de la direction bicéphale des partis politiques s’étend dans les pays industriels. Dans le quotidien de Montréal Le Devoir, Stéphane Baillargeon se penche sur le phénomène.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il a fallu s’y mettre à deux fois deux pour ébranler la monumentale chancelière Angela Merkel, et l’audacieux pari est peut-être en train de réussir, au moins un peu. Les Verts d’Allemagne (officiellement Alliance 90 – Die Grünen) partent à l’assaut de la forteresse conservatrice et espèrent des gains appréciables aux tout prochains scrutins. La force environnementaliste sera bientôt mise au test crucial dans trois Länder de l’ancienne Allemagne de l’Est. La Saxe et le Brandebourg votent dimanche ; la Thuringe ira aux urnes fin octobre. L’extrême droite de l’Alternative für Deutschland devrait le plus progresser, mais le succès surprenant des verts est annoncé par plusieurs signes.