L'université de George Soros forcée de quitter la Hongrie

Par
L'Université d'Europe centrale (UEC), fondée par le milliardaire américain George Soros, a annoncé lundi qu'elle était forcée de quitter la Hongrie en raison d'une "éviction arbitraire" qui viole les libertés académiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUDAPEST (Reuters) - L'Université d'Europe centrale (UEC), fondée par le milliardaire américain George Soros, a annoncé lundi qu'elle était forcée de quitter la Hongrie en raison d'une "éviction arbitraire" qui viole les libertés académiques.