Hélène Combes: «Le Mexique ne pourra être plus égalitaire sans une vraie réforme fiscale»

Par et

Dans un entretien à Mediapart, l’universitaire Hélène Combes dresse le bilan de la première année au pouvoir d’Andrés Manuel López Obrador au Mexique. « Des gens dans son entourage jugent qu’il est plus nationaliste que de gauche », explique-t-elle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Hélène Combes, chargée de recherche au CNRS, enseignante à Sciences-Po, avait accordé un entretien à Mediapart en juin 2018, à la veille de la victoire du candidat de gauche Andrés Manuel López Obrador (AMLO) à la présidentielle au Mexique. De retour d’un séjour d'observation à Mexico à l’automne 2019, elle a accepté de poursuivre cet échange pour mieux cerner la réalité de la rupture en cours dans ce pays de 126 millions d'habitants.