JO de Sotchi: l’écologiste russe qui défie Poutine

Par

Evgueni Vitishko, ingénieur géologue, a été condamné à trois ans de camp. Son crime : avoir dénoncé le désastre écologique provoqué par les chantiers des JO de Sotchi dans une région autrefois classée comme parc naturel. Pas plus que lui, aucun des experts environnementaux n'a été écouté par le pouvoir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

 Sotchi, de notre envoyé spécial