Socle du Green Deal européen, le projet de loi Climat déçoit

Par

La Commission a dévoilé mercredi son projet de loi alors que Greta Thunberg était reçue au Parlement européen. Comme d’autres, elle s’est montrée très critique du texte, qui se veut l’un des actes fondateurs du mandat von der Leyen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avancée ou statu quo bien enrobé ? La présentation du projet de loi Climat par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et son vice-président, Frans Timmermans, s’est faite sans surprise, ce mercredi 4 mars. L’objectif est toujours d’arriver à la neutralité carbone d’ici à 2050 : il avait été fixé en novembre 2018 – soit plus d’un an avant l’entrée en fonction de la Commission von der Leyen –, et ne faisait que suivre les conclusions de l’Accord de Paris – déjà largement dénoncé comme peu ambitieux.