International Analyse

Logement : Macron dans les pas de Thatcher

Le gouvernement veut accélérer les ventes aux occupants de logements sociaux. Une politique portée par Margaret Thatcher et David Cameron outre-Manche. Avec des conséquences dramatiques. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Une des mesures du projet de loi Elan (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) touchant le logement social rappelle étrangement un précédent historique. Le gouvernement d’Édouard Philippe entend favoriser la vente des logements sociaux, en passant de 8 000 par an actuellement à 20 000 (le chiffre de 40 000 avait même été évoqué). On multiplierait donc par 2,5 le rythme des ventes, avec pour ambition de renflouer en partie les caisses des bailleurs sociaux, vidées par la baisse des aides personnalisées au logement (APL). Or, lors de l’accession au pouvoir de Margaret Thatcher au Royaume-Uni en 1979, un des points les plus mis en avant de son programme était le « right to buy », le droit pour un locataire de racheter son logement social.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA