Trump triomphe sur le champ de ruines républicain

Par

État des lieux de la droite américaine à l’heure où Donald Trump s’approche irrémédiablement de l’investiture de son parti pour l'élection présidentielle de novembre 2016. Le camp républicain explose, une partie de la base militante jubile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, de notre correspondante.-  C’est officiel : Donald Trump règne sur une droite américaine en plein chaos. Après sa victoire aux primaires dans l’Indiana, mardi 3 mai, son principal concurrent Ted Cruz a déclaré forfait. Ce qui permet à Trump de filer droit vers l’investiture du parti en juillet. Cruz devait tenir bon, faire front, empêcher l’homme d’affaires d’obtenir une majorité absolue de délégués d’ici la fin des élections primaires : il a échoué. Et qui plus est, ça ne surprend pas grand monde.