L’enquête sur le meurtre du journaliste slovaque Ján Kuciak s’accélère

Par

Après l’arrestation de quatre personnes suspectées d’avoir participé au meurtre du journaliste Ján Kuciak en février, les regards se tournent vers un homme d’affaires slovaque. À Bratislava, la mobilisation citoyenne ne faiblit pas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’enquête sur le meurtre du journaliste d’investigation Ján Kuciak et de sa fiancée Martina Kušnířová, qui a bouleversé la Slovaquie en février dernier, s’est accélérée ces derniers jours. C’est un ancien policier du nom de Tomáš Szabó qui a abattu le jeune journaliste de 27 ans par balles le 21 février dans sa maison à Veľká Mača, cinquante kilomètres à l’est de Bratislava, où il avait été conduit par son cousin Miroslav Marček, un vétéran de l’armée slovaque, si l'on s’en tient aux derniers éléments de l’enquête en cours.