#MeToo, 5 ans après : notre émission spéciale

Le 5 octobre 2017, un mot-dièse va faire le tour de la planète : #MeToo (« moi aussi »), une expression pour dire haut et fort les violences sexistes et sexuelles. Cinq ans plus tard, les rapports de domination, de pouvoir, ont-ils vraiment changé ?

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF


Cinq ans après le début du mouvement #MeToo, les rapports de domination, de pouvoir, ont-ils vraiment changé ? Les victimes sont-elles plus écoutées ?

C’est le sujet de notre émission spéciale du 4 octobre, à 19 heures, dans laquelle nous accueillons des invitées exceptionnelles, en compagnie des journalistes de Mediapart Lénaïg Bredoux et Marine Turchi, qui ont longuement enquêté sur ces sujets.

Au sommaire de cette émission

  • Cinq femmes qui ont fait #MeToo en France

Avec Hélène Devynck, journaliste, autrice de Impunité, Camille Kouchner, maîtresse de conférences en droit privé, autrice de La Familia grande, Axelle Jah Njiké, autrice et réalisatrice de podcasts, Hanane Ameqrane, militante féministe et lesbienne des quartiers populaires, et Sarah Abitbol, championne de patinage artistique, autrice de Un si long silence.

  • #MeToo : un mouvement social mondial

Avec les historiennes Christelle Taraud, autrice de Féminicides. Une histoire mondiale (La Découverte), et Lissell Quiroz, spécialiste de l'Amérique latine, ainsi que la chercheuse et activiste féministe italienne Marie Moïse.

  • Justice, médias, partis : #MeToo sous le feu des critiques

Avec Clémentine Autain, députée de Seine-Saint-Denis (LFI), Mathilde, chanteuse et membre de « La Relève féministe », et les avocates Anne Bouillon et Sophie Obadia.

Initialement annoncée, Adèle Haenel ne pourra finalement pas participer à l’émission pour raisons personnelles, et le regrette.

Pour vous abonner à notre newsletter « La lettre pour tous·tes », rendez-vous ici.

*

Mediapart n’a qu’une seule ressource financière : l’argent issu de ses abonnements. Pas d’actionnaire milliardaire, pas de publicités, pas de subventions de l’État, pas d’argent versé par Google, Amazon, Facebook… L’indépendance, totale, incontestable, est à ce prix. Pour nous aider à enrichir notre production vidéo, soutenez-nous en vous abonnant à partir de 1 euro. Si vous êtes déjà abonné·e ou que vous souhaitez nous soutenir autrement, vous avez un autre moyen d’agir : le don.

À la Une de Mediapart

Proche et Moyen-Orient
Viols, tortures et disparitions forcées : en Iran, dans le labyrinthe de la répression
Pour les familles, l’incarcération ou la disparition d’un proche signifie souvent le début d’une longue recherche pour savoir qui le détient et son lieu de détention. Le célèbre rappeur Toomaj, dont on était sans nouvelles, risque d’être condamné à mort.
par Jean-Pierre Perrin
Outre-mer — Entretien
Karine Lebon, députée : « Ce qui se passe à La Réunion n’émeut personne »
La parlementaire de gauche réunionnaise dénonce le désintérêt dont les outre-mer font l’objet, après une semaine marquée par le débat sur les soignants non vaccinés et le non-lieu possible sur le scandale du chlordécone. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Parlement
Loi « anti-squat » : le gouvernement se laisse déborder sur sa droite
En dépit de la fronde des associations de mal-logés et l’opposition de la gauche, l’Assemblée a adopté la proposition de loi sur la « protection des logements de l’occupation illicite » à l’issue d’un débat où le texte a été durci par une alliance Renaissance-Les Républicains-Rassemblement national.
par Lucie Delaporte
Asie et Océanie — Analyse
Après les inondations, les traumatismes de la population du Pakistan
Depuis 2010, des chercheurs se sont intéressés aux effets dévastateurs des catastrophes naturelles, comme les inondations, sur la santé mentale des populations affectées au Pakistan. Un phénomène « à ne surtout pas prendre à la légère », alerte Asma Humayun, chercheuse et psychiatre à Islamabad.
par Nejma Brahim

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne