Irak: Cinq manifestants tués à Bagdad par les forces de sécurité

Par
Cinq personnes, au moins, ont été tuées lundi à Bagdad par les forces de sécurité qui ont ouvert le feu sur la foule alors que des milliers de manifestants étaient de nouveau rassemblés dans la capitale irakienne et dans d'autres villes du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - Cinq personnes, au moins, ont été tuées lundi à Bagdad par les forces de sécurité qui ont ouvert le feu sur la foule alors que des milliers de manifestants étaient de nouveau rassemblés dans la capitale irakienne et dans d'autres villes du pays.