L’associé de Takieddine est recherché pour blanchiment

Par et

Les juges sont à la recherche d’Abdul Rahman El Assir, bénéficiaire avec Ziad Takieddine des commissions occultes dans l’affaire des ventes d’armes à l'Arabie saoudite et au Pakistan. L’Espagne a émis un mandat d'arrêt international pour « blanchiment ». Enquête sur le fantôme de l'affaire Karachi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est le suspect introuvable de l’affaire Karachi. Les juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire multiplient depuis un an les recherches pour tenter de localiser Abdul Rahman El Assir, 61 ans, principal bénéficiaire, avec Ziad Takieddine, de l’argent noir des ventes d’armes du gouvernement Balladur à l’Arabie saoudite et au Pakistan. Le ministère public spécial contre la corruption et la criminalité organisée de Madrid les a informés, fin novembre 2011, que l’homme d’affaires fait actuellement l’objet d’un mandat d’arrêt international en vue de son « incarcération » émis par l’Espagne.