Appel contre la décision de libérer Carlos Ghosn sous caution

Par
Le bureau des procureurs de Tokyo a décidé de faire appel de la décision d'un tribunal de libérer sous caution Carlos Ghosn, détenu depuis son arrestation le 19 novembre dernier au Japon sur des accusations de malversations financières, a annoncé mardi la justice japonaise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Le bureau des procureurs de Tokyo a décidé de faire appel de la décision d'un tribunal de libérer sous caution Carlos Ghosn, détenu depuis son arrestation le 19 novembre dernier au Japon sur des accusations de malversations financières, a annoncé mardi la justice japonaise.