La visite d'Assad à Téhéran a poussé Zarif à présenter sa démission

Par
Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a présenté sa démission la semaine dernière parce qu'il n'avait pas été informé d'une visite du président syrien Bachar al Assad à Téhéran, rapporte mardi l'agence de presse ISNA, citant le porte-parole du ministère Bahram Qassemi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a présenté sa démission la semaine dernière parce qu'il n'avait pas été informé d'une visite du président syrien Bachar al Assad à Téhéran, rapporte mardi l'agence de presse ISNA, citant le porte-parole du ministère Bahram Qassemi.