Erdogan brandit à nouveau la menace d'une intervention turque en Syrie

Par
Recep Tayyip Erdogan a déclaré une nouvelle fois samedi que l'armée turque allait intervenir militairement dans le nord-est de la Syrie contrôlé par les Kurdes, où Ankara réclame depuis des mois aux Etats-Unis la mise en place d'une "zone sûre" le long de la frontière turque pour y transférer deux millions de réfugiés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Recep Tayyip Erdogan a déclaré une nouvelle fois samedi que l'armée turque allait intervenir militairement dans le nord-est de la Syrie contrôlé par les Kurdes, où Ankara réclame depuis des mois aux Etats-Unis la mise en place d'une "zone sûre" le long de la frontière turque pour y transférer deux millions de réfugiés.