Les socialistes portugais espèrent conforter leur assise en se recentrant

Par

Lors des législatives qui se tiennent dimanche 6 octobre au Portugal, le premier ministre sortant, le socialiste António Costa, veut améliorer son score de 2015 et gouverner avec une majorité absolue. Un test pour les gauches en Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l’approche des législatives portugaises, dimanche 6 octobre, le contraste ibère est criant. Alors que le social-démocrate espagnol Pedro Sánchez n’est pas parvenu à s’entendre avec les gauches critiques de son pays pour former un gouvernement, provoquant la tenue d’un nouveau scrutin, le socialiste portugais António Costa, lui, compte bien rester au pouvoir pour un second mandat.