Centrafrique : 935 000 déplacés à cause de la guerre

Par

Selon les derniers chiffres du Haut Commissariat aux réfugiés des Nations unies, les affrontements en Centrafrique ont provoqué le déplacement de 935 000 personnes, dont 200 000 ces dernières semaines.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les affrontements en Centrafrique entre ex-rebelles de la Séléka et milices chrétiennes « anti-balaka » ont fait 935 000 déplacés, dont 200 000 ces derniers semaines, selon le Haut Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR).