José Munoz (Nissan) a pris un congé après l'arrestation de Ghosn

Par
José Munoz, haut dirigeant de Nissan Motor, a pris un congé dans le cadre du brusque remaniement de la direction du constructeur automobile japonais à la suite de l'arrestation de son ancien président Carlos Ghosn.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - José Munoz, haut dirigeant de Nissan Motor, a pris un congé dans le cadre du brusque remaniement de la direction du constructeur automobile japonais à la suite de l'arrestation de son ancien président Carlos Ghosn.