Le Venezuela et la Colombie à couteaux tirés

Par

Après la tentative d'attentat contre le vénézuélien Nicolás Maduro et avec l'arrivée au pouvoir du nouveau chef d'État colombien, le très droitier Ivan Duque, les deux pays s'affrontent rhétoriquement au risque de déstabiliser plus encore la région.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À quoi sert-il de cultiver des amis quand on a d’aussi bons ennemis à faire valoir ? Immédiatement après avoir été la cible d’un attentat au drone, le président vénézuélien a désigné le coupable de cette tentative d’assassinat inédite : son homologue colombien. « Je n'ai aucun doute que [les auteurs sont] l’ultra-droite vénézuélienne alliée avec l’ultra-droite colombienne de Juan Manuel Santos », a assuré Nicolás Maduro sans s’embarrasser d’apporter le moindre élément de preuve.