A la frontière turco-syrienne, les réfugiés syriens coincés entre la guerre et la misère

Par

Cent mille Syriens ont fui la guerre pour la Turquie. Dans la région d'Antioche, les conditions de vie dans certains camps et l’hostilité d’une partie de la population poussent des réfugiés, par cars entiers, à retourner dans leur pays. Reportage de notre envoyé spécial.  

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à la frontière turco-syrienne.