A la frontière turco-syrienne, les réfugiés syriens coincés entre la guerre et la misère

Cent mille Syriens ont fui la guerre pour la Turquie. Dans la région d'Antioche, les conditions de vie dans certains camps et l’hostilité d’une partie de la population poussent des réfugiés, par cars entiers, à retourner dans leur pays. Reportage de notre envoyé spécial.  

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

De notre envoyé spécial à la frontière turco-syrienne.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal