Brésil: Le ministère de la Justice ne servira pas à persécuter des opposants, promet Moro

Par
Le juge anticorruption Sergio Moro, qui a accepté le poste de ministre de la Justice dans le futur gouvernement brésilien, a promis mardi que son ministère ne servirait pas à des persécutions politiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRASILIA (Reuters) - Le juge anticorruption Sergio Moro, qui a accepté le poste de ministre de la Justice dans le futur gouvernement brésilien, a promis mardi que son ministère ne servirait pas à des persécutions politiques.