Émission spéciale : Ukraine, la guerre en Europe

Ce lundi soir, un premier focus sur la situation en Ukraine, un peu plus dramatique chaque heure avec de plus en plus de villes occupées ou cernées par l’armée russe, et l’immense crise humanitaire qui s’annonce.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

« À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire

Au douzième jour de la guerre en Ukraine et de l’invasion russe, les bombardements s’intensifient, des villes sont déjà aux mains de la Russie et la capitale Kiev (Kyiv) est cernée. Selon l’ONU, déjà plus d’un million et demi de réfugié·es ont fui le pays, et pourraient être bientôt 4 millions, un dixième de la population ukrainienne, un pays plus grand que la France.

Ce week-end, des manifestations en soutien au peuple ukrainien ont eu lieu en Europe. Mais ce sont bien les Ukrainiens et Ukrainiennes qui combattent en première ligne, puisque l’OTAN ne souhaite pas intervenir par crainte d’une déflagration mondiale.

Nos journalistes : Mathieu Magnaudeix et Mathilde Goanec (en plateau), ainsi que François Bonnet (depuis Lviv). 

Nos invités : Alexandra Goujon, politiste, maîtresse de conférences en science politique à l’université de Bourgogne et spécialiste de l’Ukraine ; Oleksandra Turyanska-Mailliet, artiste, chanteuse lyrique de nationalité ukrainienne installée en France ; et Maria Solyanyk, étudiante en droit à Nanterre, créatrice de l’association d’entraide Cœur d’Ukraine qui apporte des produits de première nécessité en Ukraine.

Où donner ? 

Croix-Rouge : https://www.icrc.org 

Secours catholique Caritas France : https://don.secours-catholique.org

Agence des Nations unies pour les réfugiés : https://donner.unhcr.org/

Médecins sans frontières : msf.org

Care : https://soutenir.carefrance.org

Ambassade d’Ukraine en France : https://www.facebook.com/ambassadeukraineenfrance

Aide médicale caritative France-Ukraine : https://amc.ukr.fr/

Dons de première nécessité 

Paris : Église orthodoxe ukrainienne, 6 rue de Palestine (XIXarrondissement). Tous les jours, 14 h à 20 h. 

Marseille : Hôtel de ville, Vieux-Port (2arrondissement). Du lundi au samedi, 9 h à 19 h.

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.


À la Une de Mediapart

Gauche(s) — Entretien
Parlement : ce que peut espérer la Nupes
Et si la gauche devenait la première force d’opposition au Palais-Bourbon en juin prochain ? Un scénario plausible qui pourrait, dans une certaine mesure, transformer le paysage politique, explique Olivier Rozenberg, spécialiste de la vie parlementaire.
par Pauline Graulle
Europe
Ukraine : divisé, le monde occidental peine à dessiner une issue
Alors que le spectre d’un conflit long se précise, faut-il continuer, et jusqu’à quand, à livrer des armes à Kyiv ? Est-il encore possible de ménager une « porte de sortie » à Vladimir Poutine pour faciliter de futures négociations de paix ? Aux États-Unis comme en Europe, des dissensions commencent à affleurer sur ces sujets clés.
par Ludovic Lamant
Migrations — Reportage
La guerre a déplacé des milliers d’orphelins et d’enfants placés
Les enfants représentent, avec les femmes, la majeure partie des déplacés internes et des réfugiés ukrainiens. Dans l’ouest de l’Ukraine, des orphelins de la guerre et des enfants placés tentent de se reconstruire une vie, loin de leur maison et de leurs habitudes.
par Nejma Brahim
Politique
Législatives : des candidats de la majorité préfèrent s’afficher sans Macron
Contrairement à 2017, où la plupart des candidats macronistes avaient accolé la photo du président de la République à côté de la leur, nombre d’entre eux ont décidé cette année de mener campagne sur leur propre nom. Face à la gauche et à l’extrême droite, certains veulent éviter d’agiter « le chiffon rouge ».
par Ellen Salvi

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne