Hillary Clinton perd son stratège, son lobbyiste et son faiseur de paix

Par
Mark Penn, le principal inspirateur de la candidate démocrate à l'élection présidentielle américaine, a été écarté dimanche 6 avril après avoir confondu une nouvelle fois ses casquettes de lobbyiste et de conseiller politique. Son départ laisse un trou béant entre les deux équipes farouchement opposées..., celles de Bill et d'Hillary Clinton.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mark Penn, le principal stratège d'Hillary Clinton, a démissionné dimanche 6 avril de ses fonctions, après une énième fausse note. À la vérité, il a plus probablement été poussé sur le bas-côté, étant devenu une source d'embarras plus que d'avis opportuns.